20 Tilleuls | chemin du Prince

Cimetière de Rosières 5.2012 © Eric de Séjournet.2012 © Eric de Séjournet-003 (1)

Tilia  | 20 Tilleuls
Rosières | chemin du Prince
9 Tilleuls à gauche et 11 sujets à droite,
en drève vers le Cimetière de Rosières
mai 2012 © Eric de Séjournet

20 arbres remarquables

Rosières | Domaine public | Site AR 4
État sanitaire 6 | Arbres sans tare ou défaut macroscopiquement visible
Circonférence 1 m 85 (premier sujet à droite)
Intérêt paysager | Situation : alignement, voirie
Année d’observation 2018 | Qualifiés de remarquables (1) suivant la définition du législateur wallon, inscrite dans le Code de Développement Territorial (2).

AR4 20 Tilleuls chemin du Prince Rosières montage (1)

Tilia  | 20 Tilleuls
Rosières | chemin du Prince
9 Tilleuls à gauche et 11 sujets à droite,
en drève vers le cimetière de Rosières
PHOTOGRAPHIES
mai 2018 © Eric de Séjournet


notice didactique > tilleul


(1) Les groupes d’arbres à haute tige comportant au moins un arbre dont le tronc mesuré à 150 cm du sol présente une circonférence de minimum 150 cm sont considérés comme Arbres Remarquables (2).
(2) Le Code de Développement Territorial (CoDT) est entré en vigueur le 1er juin 2017. Il remplace le Code wallon de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et du Patrimoine (CWATUP). Il installe une nouvelle législation qui rassemble l’ensemble des règles applicables en matière d’Aménagement du Territoire.

hêtre pourpre | rue du Bois du Bosquet

49-1 Hêtre pourpre Rue du Bois du Bosquet 5.2018 © Eric de Séjournet 2

Fagus sylvatica Atropunicea | Hêtre pourpre
Rosières | rue du Bois du Bosquet 2
(à proximité de la Grotte de Notre-Dame de Lourdes)
mai 2018 © Eric de Séjournet 

arbre remarquable

Rosières | Domaine privé | Site 49/1
État sanitaire 6 | Arbre sans tare ou défaut macroscopiquement visible
Circonférence 2 m 52 | Hauteur 20 m
Intérêt paysager | Situation : isolé, urbain
Année d’observation 1997 | Officialisation : Moniteur Belge du 22 février 2013

49:1 Hêtre pourpre rue du Bois du Bosquet montage

Fagus sylvatica Atropunicea | Hêtre pourpre
Rosières | rue du Bois du Bosquet 2
(à proximité de la Grotte de Notre-Dame de Lourdes)
PHOTOGRAPHIES
mai 2018 © Eric de Séjournet 

49:1 Hêtre pourpre rue Bois du Bosquet 2 Rosières carte

notice didactique > hêtre

 

tilleul d’Amérique | rue de la Montagne

rosières,rue de la montagne,arbres remarquables

Tilia americana | Tilleul d’Amérique
Rosières | rue de la Montagne 8
 

arbre remarquable

Rosières | Domaine privé | Site 48/1
État sanitaire 5 | Arbre ayant subi une taille (silhouette) (1) mais qui ne porte pas atteinte à sa stabilité et à sa longévité
Circonférence 2 m 96 | Hauteur 17 m
Intérêt taille/dimension, paysager | Situation : isolé, parc
Année d’observation 1997 | Officialisation : Moniteur Belge du 22 février 2013

Ce Tilleul d’Amérique est le plus gros de Wallonie et se trouve dans un parc dessiné par Jules Buyssens (1872-1958). Cet architecte paysagiste belge, rénovateur de l’art des jardins en Belgique, créa e.a. le parc d’Osseghem et son théâtre de verdure.

da274-1942771877

Exemple | Tilia americana | Tilleul d’Amérique
Herman, D.E., North Dakota tree handbook NRCS, 1996


notice didactique > tilleul


(1) correctement taillé

 

21 saules blancs | vallée de la Lasne

80ec3-3616349104

Salix alba | vingt-et-un Saules blancs ‘têtard’
Rosières | vallée de la Lasne
(derrière l’Ecole communale de Rosières, au sud de la rue de La Hulpe; en prairie)
mai 2015 © Monique D’haeyere  

21 arbres remarquables

Rosières | Domaine non déterminé | Site 47/1
État sanitaire 4 | Arbre présentant des malformations ou troubles de la croissance ne mettant pas en cause sa stabilité ni sa longévité de tout ou partie
Circonférence 2 m | Hauteur 20 m
Intérêt paysager et repère géographique | Situation : alignement
Année d’observation 1997 | Officialisation : Moniteur Belge du 22 février 2013

A partir de 2009, la santé des Saules blancs s’est rapidement dégradée. En 2012/2013, des bénévoles du PCDN, de l’asbl PLUMALIA et de NATAGORA sont intervenus afin de sauver ces arbres laissés à l’abandon.

cdd91-1098241097

Salix alba | vingt-et-un Saules blancs ‘têtard’
Rosières | vallée de la Lasne
PHOTOGRAPHIES
mai 2010 © Eric de Séjournet
(neige) janvier 2013 © Bruno Marchal
mars 2014 © Christian Petit
janvier 2014 © Christian Petit

564d8-4234702052

 notice didactique > saule blanc

6 ifs communs | rue du Panorama

1f3cf-3085581443

Taxus baccata | six Ifs communs
Rosières | rue du Panorama 8

6 arbres remarquables

Rosières | Domaine privé | Site 51/5
État sanitaire 6 | Arbre sans tare ou défaut macroscopiquement visible
Circonférence 1 m 20 | Hauteur 13 m
Intérêt paysager | Situation : groupe, parc
Année d’observation 1997 | Officialisation : Moniteur Belge du 22 février 2013

4a895-1264372992

Exemple | If commun
Jardin du Pré-Catelan
(Parc botanique du Bois de Boulogne, Paris)

avril 2007 © Liné 1 (Wikipedia)

notice didactique > if commun

chêne pédonculé | rue de Malaise

d9c66-4126091515-2

Quercus robur | Chêne pédonculé
Rosières | rue de Malaise
 février 2014 © Christian De Ceuninck (Objectif Rixensart)  

arbre remarquable

Rosières | Domaine non déterminé | Site 45/1
État sanitaire 4 | Arbre présentant des malformations ou troubles de la croissance ne mettant pas en cause sa stabilité ni sa longévité de tout ou partie
Circonférence 2 m 83 | Hauteur 19 m
Intérêt paysager et repère géographique | Situation : isolé, voirie
Année d’observation 1997 | Officialisation : Moniteur Belge du 22 février 2013

16fdf-198414416

Quercus robur | Chêne pédonculé
Rosières | rue de Malaise
PHOTOGRAPHIES
mai 2010 © Christiane Boehm
octobre 2011 © Bruno Marchal

39110-1788019033

notice didactique > chêne pédonculé

6 charmes communs | chemin des Deux Fermes

d3c49-171010462

Carpinus betulus | six Charmes communs
Rosières | chemin des Deux Fermes, au croisement avec la rue de Tombeek
Six sujets restant d’une vieille charmille
entourant la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
avril 2014 © Eric de Séjournet

6 arbres remarquables

Rosières | Domaine public | Site 46/1
État sanitaire 6 | Arbre sans tare ou défaut macroscopiquement visible
Circonférence 2 m 10 | Hauteur 22 m
Intérêt paysager & folklorique/religieux | Situation : groupe, voirie
Année d’observation 1997 | Officialisation : Moniteur Belge du 22 février 2013

HISTORIQUE DU CLASSEMENT | Par Arrêté Royal du 2 décembre 1959 (1) est classé comme site, en raison de sa valeur esthétique, l’ensemble formé par la vieille chapelle et les arbres qui l’entourent, à la jonction des rues de Bruxelles et du Tilleul, à Rosières-Saint-André, section A, partie du n° 30a (partie de 1 Ha. 30 a. 40 ca.), propriété de Hollickx Marguerite, veuve de Jean Jacqmotte, née à Ixelles le 31 juillet 1880.

Les restrictions à apporter au droit de la commune-propriétaire et que commande la sauvegarde de l’intérêt national, sont les suivantes. Interdiction, sauf autorisation accordée conformément aux dispositions de l’article 6 de la loi précitée

– de faire disparaître l’ensemble comprenant la chapelle et les arbres qui l’entourent, ou de le modifier
– d’élaguer les arbres autrement que pour l’ensemble et dans des proportions normales
– d’appliquer contre les murs de la chapelle toute plaque commémorative ou autre inscription
– d’attacher du fil de fer aux arbres, dans le but de clôturer le lieu

Signé : Baudouin

e62d5-624529659

Carpinus betulus | six Charmes communs
Rosières | chemin des Deux Fermes, au croisement avec la rue de Tombeek
1985 © Narcisse Poplemont pinxit
juillet 2017 © Monique D’haeyere
janvier 2013 © Eric de Séjournet

eb2d1-3993799491

notice didactique > charme commun 

la petite ferme, rue des Bergères

recul de l’espace boisé

Rue des Bergères Rosières 5.2018 © Eric de Séjournet 5

recul de l’espace boisé | rue des Bergères à Rosières
26 mai 2018 © Eric de Séjournet

Ce domaine boisé, situé rue des Bergères à Rosières, fait partie de la propriété dite de ‘la Petite Ferme’. Le 26 mai 2018, un lanceur d’alerte a averti ARBORESCENCE qu’un abattage d’arbres d’une grande ampleur y était effectué, qui plus est en période de nidification (1). Sur place, nous avons constaté qu’une nouvelle fois les riverains se trouvent devant le fait accompli.

Rue des Bergères Rosières montage 5.2018 © Eric de Séjournet

recul de l’espace boisée | rue des Bergères à Rosières
26 mai 2018 © Eric de Séjournet

Quelques arbres ont été maintenus, dont quelques-uns pourraient être considérés comme Arbres Remarquables, pour autant que le tronc, à 1m50 de hauteur, mesure 1m50 de circonférence.

Rue des Bergères vue aérienne Google

Vue aérienne du quartier de la rue des Bergères à Rosières
En orange, le terrain déboisé
photo Google Earth

ARBORESCENCE introduisit le 29 mai 2018 une demande d’information auprès de la Commune de Rixensart. Elle répondit le 30 mai 2018 : Les abattages dont question n’étaient manifestement pas soumis à permis d’urbanisme (pas d’arbres remarquables répertoriés et pas d’arbres considérés comme remarquables – 1,50m de circonférence à 1,50m du sol et entièrement visibles depuis l’espace public). D’autre part, aucune disposition légale n’interdit d’abattre durant la période de nidification. Le bien est situé dans le périmètre du plan communal d’aménagement n°1 de Rosières qui permet l’urbanisation du bien en bordure de la rue des Bergères. Aucune demande de permis n’a, à ce jour, été introduite.


(1) Actuellement, l’élagage et l’abattage d’arbres avec des engins motorisés sont interdits du 1er avril au 15 août en région bruxelloise. Aucune législation de cet ordre ne s’applique encore en Wallonie, pourtant la perturbation et la destruction intentionnelle d’oiseaux sauvages, de leurs nids ou de leurs œufs durant la période de reproduction restent proscrites par la loi (2).
(2) Ligue royale belge pour la protection des oiseaux