chêne d’Amérique, chaussée de Wavre

Chêne d'Amérique circ 3m07 planté circa 1968 AE chaussée de Wavre 114 Rixensart chez Joseph et Colienne de Brouwer 26.4.2018 © Eric de Séjournet 2
Quercus alba | chêne d’Amérique
Rixensart | chaussée de Wavre 114
avril 2018 © Eric de Séjournet

arbre exceptionnel

Rixensart | Domaine privé | Site AE 2
Circonférence 3 m 07 | Planté vers 1968
Intérêt paysager | Situation : isolé
Année d’observation 2018 | Reconnaissance  AE : Arborescence du 9 mai 2018 (1)

Chêne d'Amérique circ 3m07 planté circa 1968 carte AE chaussée de Wavre 114 Rixensart chez Joseph et Colienne de Brouwer

→ ARBORESCENCE | notice didactique chêne d’amérique


(1) ARBORESCENCE identifie et qualifie les arbres exceptionnels (AE) découverts sur le territoire de RIXENSART, qui ne sont pas encore reconnus comme Arbres Remarquables. Photographies, carte et descriptif à l’appui, ARBORESCENCE les édite, avec l’accord des propriétaires si il s’agit de sujets non visibles depuis l’espace public.

5 cerisiers du Japon, rue de Nivelles

Cerisiers du Japon rue de Nivelles 70 Françoise Bennert Rixensart 4.2018 © Eric de Séjournet 6
Prunus serrulata | cinq Cerisiers du Japon
Rixensart | rue de Nivelles 70
avril 2018 © Eric de Séjournet

5 arbres exceptionnels

Rixensart | Domaine privé | Site AE 1
Intérêt paysager | Situation : alignement
Année d’observation 2018 | Reconnaissance  AE : Arborescence du 5 mai 2018 (1)
Ce superbe alignement, visible de la voie publique, compta initialement 8 Cerisiers du Japon; aujourd’hui 5 sujets subsistent.

Cerisiers du Japon rue de Nivelles 70 chez Françoise Bennert montage 4.2018 © Eric de Séjournet

Prunus serrulata | cinq Cerisiers du Japon
Rixensart | rue de Nivelles 70
avril 2018 © Eric de Séjournet

Rue de Nivelles 70 Rixensart 2018

→ ARBORESCENCE | notice didactique cerisier du japon


(1) ARBORESCENCE identifie et qualifie les arbres exceptionnels (AE) découverts sur le territoire de RIXENSART, qui ne sont pas encore reconnus comme Arbres Remarquables. Photographies, carte et descriptif à l’appui, ARBORESCENCE les édite, avec l’accord des propriétaires si il s’agit de sujets non visibles depuis l’espace public.

PATRIMOINE ARBORÉ DISPARU

ARBORESCENCE est de plus en plus sollicitée par des lanceurs alerte qui nous font part d’abattage d’arbres ou de terrains ‘ratiboisés’ à Rixensart, la plupart du temps pour faire place à de nouvelles constructions … une tendance lourde. Ce déboisement s’opère avec ou sans le consentement des autorités communales et concerne parfois des arbres remarquables.

Suite à des blessures ou défauts pouvant nuire à sa croissance et à sa longévité, à un dépérissement irréversible ou à une catastrophe naturelle, un arbre, remarquable ou faisant partie de notre patrimoine paysager, peut mourir, devoir être abattu, tomber lors d’une tempête … et disparaître.

Aussi, l‘association citoyenne ne porte-t-elle aucun jugement et édite toutes les informations disponibles à propos du patrimoine arboré disparu (1) ou du recul de l’espace boisé sur le territoire de la Commune de Rixensart. 

✓ L’arbre du rond-point de la Place Jefferys (Rixensart)

✓ Le Saule du Chemin vicinal n° 21 (Rosières)

✓ Chemin du Tilleul, Verte Voie (Rosières)

✓ Le Saule de la Promenade, lac de Genval (Genval)

✓ Le Parc du Normandy, avenue Herbert Hoover (Genval)

✓ Le Gros Chêne, rue des Gevaert (Genval)

✓ La Petite Ferme, rue des Bergères (Rosières)

✓ Les Ormes (1920), rue Alphonse Collin  (Rixensart)

✓ Les Sept Cerisiers du Japon, place Verte (Rixensart)

✓ Les Peupliers d’alignement, rue de Bierges (Rosières)

✓ Les Six Hêtres, autant en emporte le vent (Bois de Rixensart)

✓ Marronnier d’Inde, l’âme de la Place communale (Genval)

✓ Rue de la Reine (Rixensart-Bourgeois)


(1) e.a. en se basant sur la liste officielle de la Wallonie, parue dans le Moniteur Belge du 22 février 2013

 

le Saule du Chemin vicinal n° 21

Chemin Vicinal 21 à Rosières 8.2008 © Eric de Séjournet

Saule
Rosières | Chemin vicinal n° 21
août 2008 © Eric de Séjournet

arbre disparu

Situé à l’intersection du Chemin vicinal n°21 (menant vers la ferme Terfosse), du Sentier des Deux Fermes (rejoignant la rue de Tombeek) et du Chemin du Tilleul (menant vers la Verte Voie), ce Saule esseulé a fait long feu en 2013.

Saule Chemin vicinal n° 21 Roxières montage

Saule
Rosières | Chemin vicinal n° 21
PHOTOGRAPHIES
août 2008 © Eric de Séjournet
janvier 2013 © Eric de Séjournet

Saule Chemin vicinal n° 21 Rosières carte

chemin du Tilleul

recul patrimoine arboré

63a72-1991228026

mai 2012 | Chemin du Tilleul © Eric de Séjournet

Le Chemin du Tilleul à Rosières relie le Chemin des Deux Fermes à la Verte Voie. A cet endroit, ce chemin est bordé de la Sablière Terfosse, de grand intérêt biologique.

Début avril 2017, une mise à blanc radicale a été effectuée sur environ 200 m le long de ce chemin modifiant complètement l’endroit. Qui plus est, ces abattages ont été effectués en période de nidification (…). Subsistent encore quelques chênes rescapés, rapporte Christiane Boehm, membre du PCDN.

f5a99-2810224523

 juin 2017 | Chemin du Tilleul © Christiane Boehm

 

saule de la Promenade

1 Lac de Genval 4.2018 C © Monique D'haeyere 4

Le Saule de la Promenade Paul Harris
Genval | Lac de Genval
avril 2018 © Monique D’haeyere

patrimoine arboré disparu

La fin d’un grand amour, – C’est un arbre qui tombe, – C’est un arbre qui tombe, – Et tu tombes déjà, – Et je tombe avec toi (Gilbert Bécaud)

2 Saule du lac de Genval 11.2018 © Annick Dobbeleer

Le Saule de la Promenade Paul Harris
Genval | Lac de Genval
novembre 2018 © Annick Dedobbeleer

PAD Saule Promenade Paul Harris 11.2018 montage

Le Saule de la Promenade Paul Harris
Genval | Lac de Genval
PHOTOGRAPHIES
février 2014 © Monique D’haeyere
octobre 2014 © Eric de Séjournet
mars 2013 © Gilbert Nauwelaers
septembre 2012 © Eric de Séjournet

Lac de Genval 10.2018 © Eric de Séjournet 17

Comme narcisse au bord de l’eau, – Je reste là sans bouger, –
A écouter chanter les oiseaux, – En regardant mon reflet (Saule et les Pleureurs)
octobre 2018 © Eric de Séjournet

parc du Normandy, avenue Herbert Hoover

Résidence du Lac Parc de Genval Avenue Herbert Hoover abattage 42 arbres 31.3.2017 © Monique D'haeyere

Parc du Normandy
Genval | avenue Herbert Hoover 15
juin 2016 © Monique D’haeyere

patrimoine arboré disparu

Implanté dans un petit parc boisé du ‘Parc de Genval-lez-Eaux’, le Normandy Hotel se trouva depuis près de 10 ans à l’abandon. Cet ancien hôtel de voyageurs fut transformé en hospice pour vétérans coloniaux. En septembre 2006, l’agrément de la maison de repos fut suspendu par le ministre de la Santé de la Région Wallonne.

Le 12 novembre 2014, le Service de l’Urbanisme de la Commune de Rixensart signala que la ‘SA Immobilière Le Normandie 15′, dont le siège social se trouve à 1040 Bruxelles avenue de Tervuren 43, a introduit une demande de permis d’urbanisme ayant trait à un terrain sis avenue Hoover 15 à Genval. Ce projet tend à démolir un immeuble existant, à construire 2 immeubles de 8 logements chacun et d’abattre 42 arbres.

Un comité de riverains s’opposa au projet pendant les enquêtes publiques.

Le 2 juillet 2015, le permis fit l’objet d’un avis défavorable de la part de la Commission Royale des Monuments et Sites quant à sa destruction et à l’abattage d’arbres : « L’implantation projetée entraîne l’abattage des arbres les plus intéressants du site (…) arbres anciens dépassant les 2 et 3 mètres de circonférence » (1).

Le Collège communal de Rixensart délivra le 18 février 2016 un permis autorisant la démolition de l’immeuble. L’abattage de 46 arbres, dont certains anciens et très intéressants, fut également autorisé (1).

Le 6 juin 2016, les pelleteuses et tronçonneuses entrèrent en action, le chantier débutant par l’abattage d’une série d’arbres … + infos sur Rétro Rixensart (2).

In fine, le promoteur s’entoura du bureau paysagiste JNC et proposa un aménagement paysager du site ainsi que des mesures compensatoires à l’abattage d’arbres (3).

Hôtel Normandie à Genval ANormandy Hotel 2.2018 © Francis Broche 0

après 1949 | Résidence des Vétérans Coloniaux
février 2018 © Francis Broche

Parc arboré Normandy Hotel montage 1

après 1949 | Côté jardins
juin 2016 © Eric de Séjournet


→ OBJECTIF RIXENSART | Le Normandy (4)


(1) RYCKMANS Hélène, Question écrite n° 804 à Maxime Prévot, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine, Parlement de Wallonie, 1er avril 2016
(2) GIA-IMMOBILIER, Le Normandy
(3) RÉTRO RIXENSART, plate-forme participative à remonter le temps de Rixensart
(4) OBJECTIF RIXENSART, plate-forme participative de découvertes photographiques de Rixensart

le Gros Chêne, avenue Gevaert

55. Le gros chêne - avenue Gevaert Collection Phlippe Godin

Quercus | Chêne
Genval | avenue Gevaert
vers 1930 coll. Philippe Godin

patrimoine arboré d’antan

Surnommé le Gros Chêne, cet arbre habilla pendant plusieurs décades la petite place, située juste avant le croisement des rues Haute (avenue Gevaert), de la Station et de Rixensart. Il se trouva dans le bas de l’avenue Gevaert, dans l’axe de la voirie comprise entre la rue du Joli Mai et le carrefour.

Le Gros Chêne avenue Gevaert montage

Quercus | Chêne
Genval | avenue Gevaert
PHOTOGRAPHIES
vers 1910 coll. Cercle d’Histoire de Rixensart
mai 2010 © Eric de Séjournet

Aujourd’hui, la référence historique est conservée par ce Chêne qui, dans quelques années, pourrait être qualifié de remarquable.

 

la petite ferme, rue des Bergères

Rue des Bergères Rosières 5.2018 © Eric de Séjournet 5

rue des Bergères à Rosières
26 mai 2018 © Eric de Séjournet

recul de l’espace boisé

Ce domaine boisé, situé rue des Bergères à Rosières, fait partie de la propriété dite de ‘la Petite Ferme’. Le 26 mai 2018, un lanceur d’alerte a averti ARBORESCENCE qu’un abattage d’arbres d’une grande ampleur y était effectué, qui plus est en période de nidification (1). Sur place, nous avons constaté qu’une nouvelle fois les riverains se trouvent devant le fait accompli.

Rue des Bergères Rosières montage 5.2018 © Eric de Séjournet

recul de l’espace boisée | rue des Bergères à Rosières
26 mai 2018 © Eric de Séjournet

Quelques arbres ont été maintenus, dont quelques-uns pourraient être considérés comme Arbres Remarquables, pour autant que le tronc, à 1m50 de hauteur, mesure 1m50 de circonférence.

Rue des Bergères vue aérienne Google

Vue aérienne du quartier de la rue des Bergères à Rosières
En orange, le terrain déboisé
photo Google Earth

ARBORESCENCE introduisit le 29 mai 2018 une demande d’information auprès de la Commune de Rixensart. Elle répondit le 30 mai 2018 : Les abattages dont question n’étaient manifestement pas soumis à permis d’urbanisme (pas d’arbres remarquables répertoriés et pas d’arbres considérés comme remarquables – 1,50m de circonférence à 1,50m du sol et entièrement visibles depuis l’espace public). D’autre part, aucune disposition légale n’interdit d’abattre durant la période de nidification. Le bien est situé dans le périmètre du plan communal d’aménagement n°1 de Rosières qui permet l’urbanisation du bien en bordure de la rue des Bergères. Aucune demande de permis n’a, à ce jour, été introduite.


(1) Actuellement, l’élagage et l’abattage d’arbres avec des engins motorisés sont interdits du 1er avril au 15 août en région bruxelloise. Aucune législation de cet ordre ne s’applique encore en Wallonie, pourtant la perturbation et la destruction intentionnelle d’oiseaux sauvages, de leurs nids ou de leurs œufs durant la période de reproduction restent proscrites par la loi (2).
(2) Ligue royale belge pour la protection des oiseaux

les ormes, rue Alphonse Collin

PAD Avenue Nouvelle rue Alphonse Collin 1920 c JCR MartinUlmus | Ormes
Rixensart | avenue Nouvelle
(actuellement rue Alphonse Collin)
1920 coll. Jean-Claude Renier

patrimoine arboré d’antan

Bordée d’ormes, l’avenue Nouvelle à Rixensart est l’actuelle rue Alphonse Collin, pour la partie située entre l’avenue Marcel Tilquin et la Place de la Vieille Taille. Cette belle rangée d’arbres fut décimée par la graphiose, aussi nommée ‘maladie hollandaise de l’orme’. Vraisemblablement d’origine asiatique, cette maladie fongique de cet arbre est apparue en 1919 pour la première fois aux Pays-Bas et dans le nord de la France, puis s’est développée dans toute l’Europe.

171030E Rue Alphonse Collin 3.2016 © Monique D'haeyere

Rixensart | rue Alphonse Collin
mars 2016 © Monique D’haeyere

PAD Ormes disparus rue Alphonse Collin

didactique > ORME