saule

db1e5-1277647935

Salix alba
Prof. Dr. Otto Wilhelm Thomé
Flora von Deutschland, Österreich und der Schweiz‘, 1885

Le Saule blanc, Saule commun, Saule argenté, Osier blanc, ou Saule Vivier est un arbre de la famille des Salicacées. C’est une espèce pionnière qui peut atteindre 25 m de haut et vivre une centaine d’années. Le tronc est droit et le houppier dressé, sauf quand l’arbre est étêté et taillé en têtard. Les jeunes rameaux sont d’un vert ou gris vert très pâle. Les feuilles, alternes, caduques, de 5 à 12 cm de long, sont entières, lancéolées, étroites, très finement dentées, effilées. La teinte argentée présente sur les deux faces de la feuille est due à de fines soies courtes, surtout présentes sur la face inférieure. Il préfère les sols frais et humides, notamment les zones alluvionnaires dans les basses vallées.

Le Saule blanc ‘têtard’, à l’écorce crevassée, est utilisé pour produire de l’osier. Il a pour cela longtemps été taillé en ‘têtard’ afin de stimuler la production de jeunes rameaux souples (1).


(1) Notice didactique | Wikipedia 

 

Une réflexion sur “saule”

Les commentaires sont fermés.