hêtre

HÊTRE COMMUN Franz Eugen Köhler, Köhler_s medizinal-Pflanzen Fagus sylvatica Wikipedia

Franz Eugen Köhler, Köhler’s medizinal-Pflanzen, 1897

Le hêtre commun (Fagus sylvatica) est une espèce d’arbre à feuilles caduques, indigène d’Europe, appartenant à la famille des Fagaceae, tout comme le chêne et le châtaignier.

C’est un grand arbre. Sur les sols de bonne fertilité, il peut s’élever facilement jusqu’à 25 à 35 m de hauteur et la circonférence de son tronc peut couramment atteindre 1,80 m chez des hêtres centenaires. Des sujets exceptionnels ont été mesurés jusqu’à 45,5 m de hauteur.

Le hêtre commun se reconnaît à son écorce mince et lisse qui persiste ainsi tout au long de la vie de l’arbre. La surface du tronc est régulière. Elle devient légèrement rugueuse (présence de petites fissures) chez les vieux sujets.

Les feuilles alternes sont entières et simples, de forme ovale à obovale, longues de 6 à 10 cm et larges de 4 à 7 cm, brillantes et légèrement coriaces.

Le feuillage est fréquemment marcescent : des feuilles mortes restent attachées aux branches pendant une partie plus ou moins longue de l’hiver. Le phénomène affecte surtout les jeunes arbres. Chez des arbres plus développés, ce sont les parties basses et abritées qui gardent leurs feuilles, alors que les houppiers ont souvent été dégarnis dès les premiers vents d’automne (2).

hêtre pourpre

Le hêtre pourpre (Fagus sylvatica f. purpurea (Aiton) C.K.Schneid) fut découvert en plusieurs endroits, dès 1680 près de Zurich, puis en Thuringe ou dans le Tyrol. On peut trouver des semis à l’état disséminé dans les hêtraies. Il connaît un succès constant comme grand arbre d’ornement. La feuille présente une couleur pourpre à cause d’une teneur élevée en anthocyanidine qui masque la teinte verte de la chlorophylle (1).

hêtre pleureur

Le Hêtre pleureur est une forme de Hêtre (1) à port pleureur. Cette variété européenne peut également être pourpre.

Le Hêtre pleureur présente une couronne large et étalée, constituée de longs rameaux pendants qui peuvent aller jusqu’au sol. Sa vitesse de croissance est lente. Son exigence en luminosité pour un arbre adulte est demi-sciaphile. Il a des affinités avec tous les sols, même calcaires. Il résiste à la pollution (2).

SYMBOLIQUE | la confiance, la patience et la douceur, une forte vitalité empreinte cependant de raffinement, de joie et de féminité.

__________
(1) Wikipedia

Une réflexion sur “hêtre”

Les commentaires sont fermés.