Les arbres fruitiers, arbres de vie

A l’instar de l’Hanami, la coutume japonaise d’apprécier au début du printemps  la beauté des Cerisiers en fleurs, la communauté juive fête le Tou Bichvat, que l’on appelle aussi le ‘Nouvel An des Arbres’. Cette année, le renouveau de la nature est célébré le 20 janvier et marque en Israël la fin de l’hiver (1).

En Wallonie, les arbres fruitiers sont également considérés comme Arbres remarquables aux conditions cumulatives suivantes (2) : 

a) ils sont menés en haute-tige

b) ils appartiennent à une des variétés visée par l’arrêté du 8 septembre 2016 relatif à l’octroi de subventions pour la plantation d’une haie vive, d’un taillis linéaire, d’un verger et d’alignement d’arbres ainsi que pour l’entretien des arbres têtards (3)

c) ils font partie d’un verger comptant un minimum de quinze arbres fruitiers

d) leur tronc mesuré à cent cinquante centimètres du sol présente une circonférence de minimum cent centimètres.

A Rixensart, le Verger du sentier du Plagniau est un lieu qui se rapproche très fort de ces critères. ARBORESCENCE éditera prochainement une notice dédiée à ce verger exceptionnel dans le paysage rixensartois.

verger du plagniau sentier du plagniau rixensart 1.2019 © eric de séjournet

Verger du sentier du Plagniau à Rixensart
janvier 2019 © Eric de Séjournet


→ OBJECTIF RIXENSART | Verger du sentier du Plagniau


(1) Tou Bichvat, in Wikipedia
(2) Code de Développement Territorial (CoDT) Art IV, 4-7
(3) Arrêté ministériel exécutant l’arrêté du Gouvernement wallon du 8 septembre 2016 relatif à l’octroi de subventions pour la plantation d’une haie vive, d’un taillis linéaire, d’un verger et d’alignement d’arbres ainsi que pour l’entretien des arbres têtards.

Une réflexion sur “Les arbres fruitiers, arbres de vie”

Les commentaires sont fermés.